Bouc émissaire : passage de relais sinon…

Dans certaines peuplades, le bouc émissaire est bien connu aussi, comme dans nos entreprises.

Une personne devient porteuse de tous les « maux » , au sens large, de la collectivité. Souvent, elle en arrive à somatiser… Parfois les symptômes sont graves… voire des maladies à l’issue tragique peuvent se déclencher.

Alors à la demande du bouc-émissaire qui ne peut/veut plus porter ce fardeau inconscient et collectif, l’aide du chaman local est sollicitée. Ce dernier le libère par je ne sais quel processus secret… La personne se retrouve totalement rétablie, guérie… mais le revers de la médaille, est qu’une autre personne va devenir involontairement le nouveau bouc-émissaire, celui qui centralise sur lui tous les maux de la communauté…. Ainsi de suite !

passage-de-relais

Si en entreprise, on arrivait à cette conscience là. Que le bouc-émissaire est peut-être juste le centralisateur de tout ce qui ne va pas, sans en être pleinement responsable… et surtout, avec compassion, voir en la personne, l’homme ou la femme authentique derrière… lui tendre la main… et accepter peut-être un rôle « tournant » de cette décharge, de ce poids, ce fardeau du négatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *